Actualités Europe

tl_files/image-contenu/Bannière Twitter.png

.

Volontariat franco allemenad

Tu as entre 18 et 25 ans ? Tu as envie vivre un an à Berlin et découvrir le travail socioculturel ?

Alors le Volontariat franco-allemand est fait pour toi.

 Les missions proposées :

 Centre culturel pour jeunes 

  • Participer à la direction d’un spectacle (Évènementiel)

  • Soutenir l’équipe technique de sonorisation et d’éclairage scéniques ou de mixage d’un groupe de musique

Connaissances requises : Connaissances dans le domaine de la sonorisation et l’éclairage (analogique et digital) et notions en allemand recommandées

 Jardin d’enfants international

  • Soutenir les éducateurs(trices) et accompagner les enfants dans leurs activités

  • Proposer des ateliers selon les envies et passions du (de la) volontaire

 Structure d’accueil social

  • Participer aux ateliers manuels avec les bénéficiaires de la structure (menuiserie, cuisine, couture, etc.)

  • Echanger avec les personnes sur place (repas, sorties) en proposant des ateliers

  • Soutenir l’équipe en participant au travail d’accompagnement des personnes en difficulté

 Théâtre pour enfants

  • Soutenir l’équipe du théâtre dans ses activités quotidiennes

  • Participer à l’animation d’événements pour enfants en fonction des compétences et des envies

Connaissances requises : Notions en allemand recommandées

 Le Volontariat franco-allemand, en quelques points ?

 12 mois à partir du 1er septembre 2015

  • Indemnité de 573€ par mois (30h/semaine)

  • Assurance maladie prise en charge

  • 21 jours de formation

  • Obtention du diplôme de Premier Secours (PSC1)

  • Ne pas avoir déjà effectué de service civique

  • Des cours intensifs de langue peuvent être proposés et financés

 Le Volontariat franco-allemand est soutenu financièrement et pédagogiquement par l’OFAJ (Office franco-allemand pour la Jeunesse) et financé par l’Agence du Service Civique.

  Contact :

Maxime Boitieux - mboitieux@cefir.fr ou 03 28 24 98 42

66, rue du Fort Louis – 59140 Dunkerque

www.cefir.fr ou www.facebook.com/cefir.dunkerque

Plus d’infos sur : www.volontariat.ofaj.org

Rencontre des jeunes Européens - EYE 2016

Les 20 et 21 mai 2016, le Parlement européen ouvrira à nouveau ses portes à Strasbourg à des jeunes Européens encore plus nombreux, rassemblés autour de 5 nouveaux thèmes :

  • Guerre et paix: des perspectives pour un monde pacifique
  • Apathie ou participation: une stratégie pour une démocratie vivante
  • Exclusion ou inclusion: halte au chômage des jeunes
  • Stagnation ou innovation: le monde du travail de demain 
  • Échec ou réussite: de nouvelles pistes pour une Europe durable

A travers des centaines de nouvelles activités passionnantes - depuis les débats, les "ideas checks" et autres auditions, jusqu'aux laboratoires d'idées, ateliers et jeux vidéos, sans oublier la Yo!Fest organisée par le European Youth Forum, des concerts et de toutes sortes de performances artistiques - 7000 jeunes auront cette fois l'opportunité de rencontrer et de discuter avec des décideurs de toute l'Europe, et de développer des idées nouvelles sur la façon dont "Ensemble, nous pouvons changer les choses". Sans parler du fait qu'ils pourront faire l'expérience de la diversité culturelle européenne en s'amusant.

Vous voulez être informé au jour le jour des dernières nouvelles de #EYE2016 et de toutes les publications ? Vous ne voulez pas passer à côté des nombreux concours organisés ? Ou bien vous avez déjà envie de vous lancer dans le débat avec les autres participants sur les cinq nouveaux thèmes ? Alors n'attendez pas pour liker et pour suivre notre toute nouvelle page Facebook EYE, et faites passer le message à vos amis !

Et n'oubliez pas : les inscriptions pour les futurs participants à EYE s'ouvriront en octobre 2015. A bientôt à Strasbourg en 2016 !

Pour en savoir plus : http://www.europarl.europa.eu/european-youth-event/fr/news/20-05-2015.html

Les candidatures au prix européen de l'accessibilité urbaine sont maintenant ouvertes

La Commission européenne ouvre aujourd'hui la compétition du sixième « Access City Award », le prix européen de l'accessibilité urbaine. Les villes de plus de 50 000 habitants ont jusqu'au 10 septembre à minuit (heure de Bruxelles) pour soumettre leur candidature.

 
Depuis 2010, le Access City Award récompense les villes qui travaillent à améliorer leur accessibilité à tous les niveaux, pour devenir des espaces plus inclusifs et accessibles à tous. Chaque édition présente de bons exemples de projets qui démontrent l'enthousiasme et la détermination des villes européennes à améliorer leur accessibilité aux personnes âgées et handicapées. Ces cinq dernières années, plus de 200 villes ont posé leur candidature à ce prix. Les projets présentés regorgent d'idées faisant des villes de meilleurs lieux de vie pour tous.
 
Les prix seront remis à cinq villes de l'Union européenne lors d'une cérémonie qui aura lieu à l'occasion de la Conférence annuelle de la Journée européenne des personnes handicapées à Bruxelles, le 7 décembre 2015. Les villes gagnantes seront récompensées pour leurs efforts visant à améliorer l'accès des personnes handicapées et âgées aux lieux publics et privés tels que les logements, les espaces de jeu pour les enfants, les environnements de travail, les transports publics et les technologies de communication.L'édition 2016 décernera un premier, un deuxième et un troisième prix, ainsi que deux mentions spéciales :

- La mention spéciale pour l'accès au travail récompensera les villes qui facilitent l'accès au travail et à l'information sur les emplois aux personnes handicapées, au travers d'initiatives de leurs services d'emplois publics et du secteur privé. Il peut s'agir, par exemple, d'initiatives augmentant les opportunités d'emploi aux personnes handicapées par l'amélioration de l'accès aux lieux de travail ou par une meilleure accessibilité des moyens de transports, pour que chaque segment des déplacements domicile-travail soit accessible.

- La mention spéciale pour l'accessibilité des villes intelligentes récompensera les efforts des villes qui cherchent à devenir plus inclusives en s'assurant, notamment, que leurs technologies, interfaces utilisateur et services connexes sont accessibles aux personnes handicapées, selon une approche de « conception pour tous ».

Où déposer sa candidature ?

Les candidatures doivent être soumises à l'aide du formulaire de candidature en ligne (en anglais, en français ou en allemand) au plus tard le 10 septembre 2015. Un guide d'instructions et le règlement de participation sont disponibles dans toutes les langues officielles de l'Union européenne à l'adresse suivante :

http://ec.europa.eu/social/main.jsp?langId=en&catId=88&eventsId=1058&furtherEvents=yes

Pour de plus amples informations sur l'Access City Award : Souhaitez-vous faire paraître vos projets urbains dans le prochain livret de l'Access City Award ? Pour partager vos expériences et vos actions avec d'autres villes, apprenez-en davantage sur l'Access City Award en vous rendant sur : http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=1141&langId=fr

Aviation: la Commission actualise la liste des transporteurs aériens faisant l'objet d'une interdiction ou de restrictions d'exploitation dans l'Union européenne

La Commission européenne a actualisé, ce jour, la liste des transporteurs aériens faisant l'objet d'une interdiction ou de restrictions d'exploitation dans l'Union européenne. Toutes les compagnies aériennes philippines, frappées depuis 2010 par cette interdiction, en ont été retirées et sont, dès lors, autorisées à exercer des activités dans l'espace aérien européen. Cette mise à jour ne s'accompagne pas de nouvelles interdictions. La nouvelle liste est disponible sur le site web de la Commission.

Pour 20 pays, tous les transporteurs aériens qui y sont certifiés, soit 231 au total, font l'objet d'une interdiction générale d'exploitation dans l'UE. Il s'agit des pays suivants: Afghanistan, Angola (à l'exception d'un transporteur qui est soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Bénin, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée équatoriale, Érythrée, Gabon (à l'exception de 2 transporteurs qui sont soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Indonésie (à l'exception de 4 transporteurs), Kazakhstan (à l'exception d'un transporteur qui est soumis à des conditions et à des restrictions d'exploitation), Kirghizstan, Liberia, Libye, Mozambique, Népal, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, Soudan et Zambie. Cette liste comprend également un transporteur isolé: Blue Wing Airlines (Suriname), ce qui donne un total général de 232 transporteurs aériens faisant l'objet d'une interdiction d'exploitation dans l'UE.La liste inclut en outre 8 transporteurs faisant l'objet de restrictions d'exploitation. Ceux-ci ne peuvent effectuer des vols à destination de l'Union qu'en utilisant des types d'aéronefs particuliers: Air Astana (Kazakhstan); Afrijet et SN2AG (Gabon); Air Koryo (République populaire démocratique de Corée); Air Service Comores (Comores); Iran Air (Iran); TAAG Angolan Airlines (Angola), et Air Madagascar (Madagascar).Les transporteurs aériens certifiés au Ghana, qui figuraient sur cette liste, en ont été retirés, la Commission ayant obtenu de ce pays les garanties nécessaires que ces compagnies aériennes n'existaient plus et que leurs aéronefs n'étaient plus exploités.

Pour de plus amples informations:Direction générale de la mobilité et des transports:

Liste des compagnies aériennes interdites de vol dans l'UE [1]

Importance du secteur de l'aviation pour l'économie européenne

Accord supprimant les frais d'itinérance et garantissant un internet ouvert

Lourdes factures de téléphone grevant le budget des vacanciers européens, connexions internet ne répondant pas aux attentes: ces mauvaises expériences seront bientôt de l'histoire ancienne. Près de deux ans après que la Commission européenne a mis sur la table sa proposition de règlement visant à créer un marché unique des télécommunications, un accord a été conclu avec le Parlement européen et le Conseil. Ce compromis a été obtenu aujourd'hui à l'issue d'ultimes négociations entre les trois institutions de l'UE (réunions dites de « trilogue »). Il prévoit:

  • la fin des frais d'itinérance en juin 2017 (« roaming ») : l'utilisation d'un téléphone mobile lors de déplacements dans l'UE sera facturée aux mêmes tarifs que ceux appliqués dans le pays d'origine, sans frais supplémentaires.
  • des règles strictes en matière de neutralité de l'internet, qui protégeront le droit de chaque Européen à accéder à des contenus sur la Toile sans discrimination.
Ces mesures seront complétées par une révision ambitieuse du cadre réglementaire de l'UE sur les télécommunications en 2016. Cette réforme prévoit notamment d'instaurer une coordination plus efficace du spectre radioélectrique à l'échelon européen. La création des conditions nécessaires à l'essor des réseaux et services numériques est un objectif-clé de la Stratégie de la Commission pour un marché unique du numérique.

À la suite de l'accord conclu aujourd'hui, les frais d'itinérance cesseront d'exister dans l'UE à partir du 15 juin 2017. Les consommateurs paieront un prix identique pour les appels, les SMS et les données mobiles où qu'ils se rendent dans l'UE. Appeler un ami depuis chez soi ou à partir d'un autre pays de l'UE coûtera le même prix.

La suppression des frais d'itinérance nécessitera la réalisation d'une série de conditions techniques. L'UE va s'y préparer. La Commission est déterminée à mettre ces conditions en place et à faire en sorte que la suppression des frais d'itinérance soit une réalité dès le jour J.Déjà à partir d'avril 2016, les frais d'itinérance seront beaucoup moins chers : les opérateurs ne pourront facturer qu'un petit montant additionnel aux prix domestiques jusqu'à €0,05 par minute d'appel effectuée, €0,02 par SMS envoyé, et €0,05 par MB de données (hors TVA). Ces frais maximums reviendront environ 75% moins chers que les plafonds actuellement en vigueur dans l'UE pour les appels effectués et les données.

Pour en savoir plus: Frais d'itinérance et internet ouvert: questions et réponses

Les étudiants en master Erasmus+ vont bénéficier d'un nouveau mécanisme de prêts et du soutien des anciens étudiants du programme

Les premiers prêts pour les étudiants qui effectuent leur master à l'étranger sont désormais disponibles au titre du mécanisme de garantie des prêts Erasmus+ pour les étudiants en master. L'accord qui permettra d'accorder des prêts garantis par la Commission européenne dans le cadre de son programme Erasmus+ pour un montant total de 30 millions d'euros a été signé par Microbank et le Fonds européen d'investissement. Ce premier accord permettra de fournir un soutien financier aux étudiants espagnols qui effectuent leur master dans l'un des 33 pays participant au programme Erasmus+ ou aux étudiants de ces pays préparant un master en Espagne.
Les étudiants pourront emprunter jusqu'à 12 000 euros pour un master d'un an et jusqu'à 18 000 euros pour un master de deux ans. La Commission européenne a veillé à ce que ces prêts soient proposés à des conditions favorables. À titre d'exemple, aucune garantie n'est exigée des étudiants ou de leurs parents et les prêts sont assortis d'un taux d'intérêt favorable et d'options de remboursement différé. Des informations détaillées sur ce mécanisme sont disponibles sur la page internet «Prêts Erasmus+ pour les masters» et sur le site web de Microbank.
Tous les étudiants bénéficiant d'une bourse ou d'un prêt Erasmus+ pourront désormais compter sur l'aide et les conseils de la nouvelle Association des étudiants et anciens étudiants du programme Erasmus+ qui verra le jour le 12 juin à l'occasion d'une cérémonie qui se tiendra à Bruxelles. Cette nouvelle association, qui représentera plus de 3 millions d'étudiants Erasmus+ d'ici 2020, regroupera quatre associations existantes et leurs réseaux locaux (l'Association des étudiants et des anciens étudiants Erasmus Mundus, Erasmus Student Network, garagErasmus (gE) et le réseau OCEANS).
Pour en savoir plus
Programme Erasmus+
Fonds européen d'investissement

Concours "picture2050,

Quelles images vous viennent à l'esprit quand vous pensez à la nature, l'économie et le bien-être?
L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) vous invite à partager vos points de vue et observations sur l'environnement en Europe dans un concours de photographie «Picture2050 - Vivre bien, dans les limites de notre planète».
Pour participer à 'Picture2050 - Vivre bien, dans les limites de notre planète », vous devrez proposer 3 photos illustrant chacune les thématiques suivantes :
- Le capital naturel, ce que la nature apporte à notre société (pour vous)
- le développement durable, l'économie qui respecte l'environnement
- le lien entre environnement, santé humaine et bien-être.

Pour en savoir plus : http://www.eea.europa.eu/about-us/competitions/picture2050

Mesurer le bien -être personnel dans l'UE

Quality of life in Europe — facts and views présente différents aspects du bien-être des gens, combinant pour la première fois des indicateurs objectifs avec des évaluations subjectives de la situation des individus, couvrant plusieurs facettes de la qualité de leur vie. Les indicateurs sont analysés en plus avec différents éléments affectant la qualité de la vie tels que le niveau d'éducation, l'activité, la santé ou les situations financière et familiale. Dans cette publication, l'accent est mis sur les données collectées en 2013 dans le cadre du module ad hoc sur le bien-être subjectif qui a été ajouté aux statistiques sur le revenu et les conditions de vie (EU-SILC). Les données sont présentées pour l'Union Européenne et les Etats Membres ainsi que pour les pays AELE. Quality of life in Europe — facts and views fournit une vue d'ensemble sur la richesse de l'information qui est disponible sur le site web d'Eurostat et dans ses bases de données en ligne.

Pour en savoir plus : http://ec.europa.eu/eurostat/web/products-statistical-books/-/KS-05-14-073

Voyage d'études sur la thématique de l'identité européenne et de la contribution franco-allemande pour une Europe unie

Dates: du 7 au 12 septembre 2015

De Strasbourg à Bruxelles, cette plateforme interculturelle permet à des étudiants français et allemands de réfléchir ensemble sur leur propre identité et sur la place du citoyen dans la construction européenne. Ce voyage mène les participants au cœur des instances politiques ainsi qu'à la rencontre d'acteurs de l'Union Européenne et de la société civile afin de mettre en avant leurs préoccupations et leurs attentes envers l'Europe, son avenir et la place du citoyen. Parallèlement à notre programme institutionnel, des phases de réflexion auront lieu entre les participants.

Programme :

A Strasbourg: visite du Parlement Européen, visite de la chaîne ARTE et rencontre avec des journalistes, rencontre-débat avec un député européen.

A Bruxelles: visite de la Commission Européenne, de la Représentation de la France et de l'Allemagne, rencontre et débats avec des acteurs politiques de l'Union Européenne.

Tout au long du voyage: découverte des villes visitées, moments conviviaux, des temps libres seront proposés.

Prix : 280 €

Pour en savoir plus : http://www.bild-documents.org/index.php/sejours-linguistiques/jeunes-adultes/voyage-detudes

Oct 2015: Séminaire « La Nouvelle Génération dans les Jumelages »

La Nouvelle génération dans les jumelages:

Comment favoriser l’intégration et l’implication des jeunes dans les jumelages de leurs communes et renforcer ainsi leur participation citoyenne au sein de l’UE ?

12 et 13 octobre 2015 à Toulouse

Les jumelages de communes sont nés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale avec l’objectif de resserrer les liens entre les citoyens des pays européens. Au fil des années, les jumelages se sont développés dans la perspective d’une Europe fondée sur la citoyenneté. Cependant, aujourd’hui une majorité d’entre eux souffre d’une image vieillissante, avec des actions parfois peu valorisées.

En effet, l’Union européenne est désormais un espace intégré, de paix et de libre circulation. L’enjeu est donc de redéfinir et élargir leurs échanges afin d’ancrer et de développer la participation citoyenne, avec des projets innovants et participatifs.

Dans ce contexte, la Maison de l’Europe lance, avec ses partenaires, un projet de réflexion et de mise en place d’actions pour favoriser l’intégration et l’implication des jeunes dans les jumelages. Elle prévoit l’organisation d’un séminaire sur deux journées, les 12 et 13 octobre 2015, à Toulouse sur le thème : « La nouvelle génération dans les jumelages ». Les structures de jumelages de la région (comités, têtes de réseaux, associations, municipalités, etc.), ainsi que leurs partenaires européens seront invitées à répondre à une enquête en ligne, qui permettra de connaître le degré d’implication des jeunes dans les jumelage et de recenser des projets de coopération réussis, en amont de l’événement.

Des informations complémentaires (programme, inscription, etc.) seront communiquées prochainement.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter la Maison de l’Europe de Toulouse Midi-Pyrénées:

05 61 53 94 86

europe.toulouse@orange.fr

Youth monitor

Eurostat met à disposition les dernières actualisations du tableau de bord européen sur la jeunesse qui comprend 41 indicateurs couvrant les actions de la stratégie jeunesse européenne.

Les indicateurs sont régulièrement mis à jour sur la base des données transmises par les enquêtes d’Eurostat ou de l’Eurobaromètre.

Le "Monitor" fournit ainsi des informations actualisée depuis 2010 jusqu’à maintenant, si elles sont disponibles.

>>Lire le document (en anglais)

L'OLAF en 2014 : des activités d'enquête efficaces produisant des résultats concrets pour les contribuables européens


En 2014, l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) a obtenu d'excellents résultats en matière de lutte contre la fraude dans l'ensemble de l'Europe. Il a mené un grand nombre d'enquêtes, dont la durée globale s'est encore réduite. L'OLAF a émis son plus grand nombre de recommandations depuis cinq ans. Il a ainsi recommandé le recouvrement de 901 millions d'euros. Ce montant devrait être reversé progressivement au budget de l'UE, ce qui contribuera à financer d'autres projets. «La mission de l'OLAF est de détecter les cas de fraude relatifs à des fonds de l'Union européenne, de mener les enquêtes à ce sujet et de faire cesser ce type d'infractions. Notre travail produit des résultats concrets. Nous veillons à ce que l'argent des contribuables européens soit utilisé conformément à sa destination initiale, à savoir favoriser l'emploi et la croissance en Europe», a déclaré le directeur général de l'OLAF, M. Giovanni Kessler, lors d'une conférence de presse organisée aujourd'hui. «Le bilan de nos activités d'enquête en 2014 confirme les excellents résultats enregistrés par l'OLAF l'année dernière. Nous nous sommes concentrés sur les dossiers qui nécessitaient le plus notre intervention et qui étaient susceptibles d'apporter une réelle valeur ajoutée, c'est-à-dire sur les enquêtes complexes menées dans des domaines tels que les Fonds structurels, les douanes, la contrebande, le commerce et l'aide extérieure. Ces dossiers déboucheront sur des recouvrements substantiels en faveur du budget de l'UE.»
Le texte complet du communiqué de presse ainsi que du Rapport OLAF 2014 sont disponibles sur les liens suivants, dans plusieurs langues: à la une et OLAF Report

Un nouvel examen : le E-TEF

Depuis janvier 2015, l'Alliance de Bordeaux organise également des sessions électroniques du TEF Canada. Ce test d’évaluation en Français, qui s’adresse à des personnes ayant un projet d’immigration au Canada, est également reconnu par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec et peut donc aussi être passé par des personnes désirant s’installer dans cette province.

Dates des prochaines sessions

Journées européennes du développement 2015: pleins feux sur l'éradication de la pauvreté et la création d'une croissance durable

Les Journées européennes du développement, principal forum européen sur le développement mondial et la coopération internationale, se dérouleront à Bruxelles les 3 et 4 juin et rassembleront 5 000 participants, qui tenteront de trouver des solutions pratiques à certains des problèmes les plus pressants de la planète.
L'édition 2015 des Journées européennes du développement (JED 2015) arrive à un moment critique pour l'avenir de la planète: des décisions importantes sur le suivi des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) doivent être adoptées lors de la Conférence sur le financement du développement, en juillet, et de l'Assemblée générale des Nations unies, en septembre, et de nouveaux objectifs ambitieux en matière de lutte contre le réchauffement climatique sont attendus pour décembre.
Les Journées européennes du développement constituent la manifestation phare de l'Année européenne pour le développement, dont le slogan – «Notre monde, notre dignité, notre avenir» – transparaît dans les thèmes principaux du forum de Bruxelles.
Quatorze jeunes adultes du monde entier participeront à différentes sessions lors de la manifestation; ils ont été sélectionnés dans le cadre du programme «Future Leaders», qui fournira aux jeunes experts une tribune leur permettant d'exprimer leur point de vue sur la forme que devrait prendre la politique future en matière de développement. Par ailleurs, les JED 2015 mettront en avant plus de 50 exemples de bonnes pratiques dans le domaine de la coopération internationale.
Pour en savoir plus
Site web des Journées européennes du développement: www.eudevdays.eu
La session d'ouverture de la manifestation ainsi que plusieurs autres temps forts seront diffusés sur Europe by Satellite: http://ec.europa.eu/avservices/ebs/schedule.cfm?&sitelang=fr.

Lancement de l‘application « ECC-Net: Travel » 2.0

101 situations envisagées en 25 langues pour 30 pays en Europe : le réseau des Centres Européens des Consommateurs lance la version 2 de son application gratuite «ECC-Net: Travel». Quels sont mes droits si la compagnie aérienne anglaise annule mon vol, si mes bagages ne sont pas à mon arrivée à Madrid, si la chambre d’hôtel que j’ai réservée en Croatie est indisponible, si la voiture louée à Rome tombe en panne, si l’appareil photo acheté au Portugal ne fonctionne pas ? Cette application gratuite informe les consommateurs sur leurs droits et grâce à un outil de traduction, les aide aussi à exprimer leur réclamation dans la langue du pays visité. Si elle a déjà séduit près de 40.000 consommateurs européens, la version 2, au Design revisité et à la navigation optimisée devrait convaincre les voyageurs de la télécharger pour cet été. Suite

Un Européen peut demander la protection diplomatique d’un autre État européen

En dehors de l’Europe, un citoyen de l’Union européenne peut demander assistance dans l’ambassade d’un autre État de l’UE, si son État ne dispose pas de représentation diplomatique ou consulaire dans le pays ou le territoire où il se trouve.

Il bénéficie alors de la même protection que les ressortissants de cet État et, en particulier :

  • assistance en cas d’accident ou de maladie grave,
  • aide et rapatriement en cas de difficulté,
  • assistance en cas de décès.

Le site de la Commission européenne répertorie toutes les informations utiles et les coordonnées de contact des ambassades des États de l’UE hors de l’Union.

Pour en savoir plus

eCall

A partir du 31 mars 2018, tous les nouveaux modèles de voitures particulières et utilitaires légers vendus dans l'UE seront équipés du système d'appel d'urgence en cas d'accident grave nommé „ecall". Les Eurodéputés ont définitivement approuvé le 28.04.2015 ce système embarqué qui permettra aux secours d'arriver plus rapidement sur les lieux de l'accident. L'appel automatique devrait transmettre aux services d'urgence le type de véhicule, le carburant utilisé, l'heure et le lieu exact de l'accident, ainsi que le nombre de passagers. Plus d'informations.

Retour sur la semaine européenne de la jeunesse 2015

Le 27 avril 2015, à Paris, l’Agence Erasmus+ France Jeunesse & Sport lançait la semaine européenne de la jeunesse 2015 en France.

Retour sur ce bel événement organisé en présence de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de Jens Nymand-Christensen, directeur général adjoint à la DG Education et Culture de la Commission européenne et de François Chérèque, président de l’Agence du Service Civique.

>> > Lire le compte-rendu

Les mobilités étudiantes européennes dans le contexte international

Ce numéro met en perspective les mobilités étudiantes, intereuropéennes et internationales, en abordant les points de vue sociaux, économiques, culturels, et institutionnels. Dans la majorité des cas, il s'agit de prévoir une acquisition de compétences (afin d'accroître son capital social et culturel) tout en poursuivant, le plus souvent, une stratégie en termes de débouchés professionnels, la mobilité permettant d'accroître son capital économique.

BERGERON, Jacqueline ; ROUET, Gilles, revue EUROPEANA, collection KUBABA, série Europe & Asie, L’Harmattan, avril 2015 - 177 p.

Que signifie être jeune dans l’Union européenne aujourd’hui ?

Combien d’enfants vivent dans l’Union européenne (UE)? Et comment leur proportion dans la population a-t-elle évolué et devrait-elle changer dans le futur?

Dans votre pays, les plus jeunes enfants sont –ils gardés plus souvent par leurs parents, des membres de la famille, une assistante maternelle ou une garderie? Comment les jeunes effectuent-ils le passage de l’école au travail?

Quelle influence les technologies de l’information et de la communication ont -elles sur leur vie de tous les jours? Les réponses à ces questions, et bien d’autres, peuvent être trouvées dans la publication phare 1intitulée «Being young in Europe today» diffusée par Eurostat.

Cette nouvelle publication d’Eurostat offre un aperçu de la multitude d’informations relatives aux enfants (âgés de 0 à 14 ans) et aux jeunes (âgés de 15 à 29 ans) qui est disponible sur le site web d’Eurostat. Ces statistiques jouent un rôle important dans l’évaluation des progrès accomplis dans le cadre de la Stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse.

«Being young in Europe today» est divisée en sept chapitres couvrant la démographie, la famille et la société, la santé, l’éducation, l’accès et la participation au marché du travail, les conditions de vie et le monde numérique.

Cette publication est diffusée avec une infographie interactive sur les jeunes Européens. Cet outil ludique est accessible sur le site web d’Eurostat.

À l’occasion du lancement de «Being young in Europe today», quelques jours avant le début de la Semaine européenne de la jeunesse 20156, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, présente dans un communiqué de presse une petite sélection des indicateurs concernant les enfants et les jeunes que l'on peut trouver dans la publication.

Pour en savoir plus :

le communiqué de presse en français : http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/6783802/1-16042015-AP-FR.pdf/c3385c6f-e545-489f-a07e-619842e826b1

Le rapport en anglais : http://ec.europa.eu/eurostat/en/web/products-statistical-books/-/KS-05-14-031

Les Conseillers régionaux en charge de l’Europe d'Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes ouvrent plusieurs chantiers pour la future Région

Le 20 mai dernier à l’invitation d’Yves Debien, Premier Vice-président du Conseil régional de Poitou-Charentes, se tenait à Poitiers une première réunion des représentants élus des trois Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. L’Aquitaine était représentée par François Maïtia, Vice-président Europe, coopération transfrontalière et interrégionale et le Limousin par Christèle Coursat, Conseillère régionale déléguée à la coopération et aux fonds européens.
Les élus ont validé le travail entrepris par les services sur trois grands chantiers:
    Les programmes européens dans la future grande région;
    La coopération européenne et internationale (coopération européenne, mobilité internationale, solidarité internationale et coopérations bilatérales/multilatérales);
    La mise en place d’un bureau de représentation commun à Bruxelles.
En ce qui concerne les programmes européens, la nouvelle région gèrera près de 2,5 milliards € de 2014 à 2020 (FEDER, FSE, FEADER, FEAMP) mais il a été confirmé que ces programmes seraient mis en œuvre sur les périmètres des régions actuelles. Les principales mises en commun seront liées à la fonction d’autorité de gestion de la nouvelle grande région (systèmes de contrôle et de pilotage notamment).

Accueil des lauréats du concours du logo AbiBac

Le diplôme franco-allemand AbiBac est un grand succès depuis 1994. Il est proposé dans 76 lycées et 68 Gymnasien allemands et reconnu en France comme en Allemagne sans avoir à faire de demande d’équivalence. Pour ses 20 ans, un concours a été lancé afin de trouver un nouveau logo. Les gagnants de ce concours ont été accueillis dans les locaux de l’OFAJ à Paris par Béatrice Angrand qui a tenu à féliciter en personne les 11 élèves du Wentzinger–Gymnasium de Fribourg et 16 élèves du lycée Clemenceau de Montpellier pour leur collaboration en tandem franco-allemand.
Voir le nouveau logo AbiBac

Luxembourg : Présidence de l'Europe au 1er Juillet

De juillet à décembre 2015, le Luxembourg assurera pour la 12e fois la Présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. Le Conseil de l'UE est l'instance où se réunissent les ministres des gouvernements de chaque pays membre de l'Union européenne pour adopter des actes législatifs et coordonner les politiques. Assurer la présidence du Conseil de l'UE signifie, entre autres, de planifier et de présider les sessions du Conseil des ministres et une série de réunions de ses instances préparatoires.
La présidence veille au déroulement harmonieux du processus législatif ainsi qu'à une bonne coopération entre les États membres. Les réunions du Conseil sont présidées par le ministre en charge issu du pays assurant la présidence.
Le trio de présidences
Afin d'assurer la continuité des activités du Conseil, les pays assurant la présidence, par groupes de trois, coopèrent de manière renforcée. Ce système a été fixé par le Traité de Lisbonne qui est entré en vigueur en 2009.
Le principal objectif des prochains dix-huit mois consistera à venir totalement à bout de la crise économique et financière et à stimuler la croissance, à renforcer la capacité de l'Union à créer plus d'emplois et à saisir les opportunités qu'offre l'ère numérique, à protéger les droits fondamentaux et à jouer pleinement le rôle qui est le sien dans un monde en évolution rapide.
Les priorités de troïka actuelle (Italie, Lettonie et Luxembourg) qui préside au processus législatif de l'UE du 1er juillet 2014 au 31 décembre 2015, peuvent être consultées ci-après :
Programme de dix-huit mois du Conseil (1er juillet 2014 - 31 décembre 2015)

Recherche des jeunes de 18 à 30 ans pour des missions en Service Volontaire Européen

La Maison de l'Europe de Nîmes recherche
des jeunes de 18 à 30 ans pour partir
en Service Volontaire Européen


Vous avez entre 18 et 30 ans et vous souhaitez partir quelques mois à l'étranger ? Vous voulez participer aux activités d'une association ou d'une collectivité publique et profiter d'une expérience interculturelle exceptionnelle ? Le Service Volontaire Européen est fait pour vous ! 

La Maison de l'Europe de Nîmes recherche actuellement des jeunes souhaitant effectuer une mission de volontariat en Roumanie, en Pologne ou en Croatie : 

  • Roumanie (1er juillet 2015 - 31 mars 2016) 
    Nous recherchons 2 volontaires français souhaitant effectuer une mission de 9 mois à Arad afin de participer à la mise en oeuvre d'ateliers et d'évènements culturels en direction des jeunes. 

    Présentation générale de la mission (français) : ici !
    Présentation détaillée de la mission (anglais) : ici
    !


    Date limite des candidatures : 5 juin 2015
    Pour postuler à ce projet, merci de remplir en anglais
    la fiche de candidature (vous pouvez demander directement par mail la version word du document) et de l'envoyer à Dorian Agnel, Chargé de mission mobilité européenne, à l'adresse suivante :  d.agnel@maison-europe-nimes.eu

     
  • Pologne (1er septembre 2015 - 31 mai 2016) 
    Nous recherchons 1 volontaire français souhaitant effectuer une mission de 9 mois à Kielc afin de participer à des ateliers innovants en vue de promouvoir le dialogue social.

    Présentation générale de la mission (français) : ici ! 

    Pour postuler à ce projet, merci d'envoyer votre CV et votre lettre de motivation en anglais à l'attention de Dorian Agnel, Chargé de mission mobilité européenne, à l'adresse suivante :  d.agnel@maison-europe-nimes.eu

     
  • Croatie (14 septembre 2015 - 23 octobre 2015)
    Nous recherchons 2 volontaires français souhaitant effectuer une mission de 40 jours à Perusic, afin de contribuer à la conservation quotidienne des grottes d'un parc naturel. Attention, ce projet est réservé à des jeunes faisant face à des obstacles géographiques et/ou économiques. Les candidats devront donc justifier de ces obstacles pour pouvoir être sélectionnés.

    Présentation générale de la mission (français) : ici !

    Pour postuler à ce projet, merci d'envoyer votre CV et votre lettre de motivation en anglais à l'attention de Dorian Agnel, Chargé de mission mobilité européenne, à l'adresse suivante :  d.agnel@maison-europe-nimes.eu
     

Le Service Volontaire Européen (SVE) est un volet du grand programme Erasmus+ (programme d'éducation, formation, jeunesse et sport de l'Union européenne pour la période 2014-2020). Il permet à des jeunes de partir à l'étranger et participer à une mission d'intérêt général sans condition de diplôme, ni de niveau linguistique. Le jeune partant en SVE est accompagné durant toute sa mission de volontariat et bénéficie d'une indemnisation financière tout au long de son séjour à l'étranger. 

Pour plus de renseignements sur le Service Volontaire Européen, contactez-nous au 04 66 21 77 50 ou par courriel à d.agnel@maison-europe-nimes.eu

Votre point de vue sur l’Europe

Le site « Votre point de vue sur l’Europe », géré par la Commission européenne, offre un accès centralisé à un vaste éventail de consultations, de discussions et d’autres outils qui vous permettront de participer activement à l’élaboration des politiques de l’Union européenne. Le site comporte trois grandes sections :

  • Consultations : donnez votre avis et influez sur les politiques européennes.
  • Discussions : débattez des grandes questions actuelles et discutez en ligne avec les responsables européens.
  • Autres outils : découvrez d’autres moyens de vous faire entendre en Europe.

La Commission sonde les idées du grand public pour développer l'économie circulaire

La Commission européenne a lancé une consultation publique afin de recueillir les avis sur les principales options envisageables pour l'élaboration d'une nouvelle approche ambitieuse en matière d'économie circulaire. Les parties prenantes participeront ainsi à la mise au point d'un nouveau plan d'action, qui devrait être présenté d'ici la fin de 2015.
Les choix stratégiques dans l'élaboration d'une économie circulaire compétitive en Europe ne se limiteront pas à la gestion des déchets et porteront sur l'ensemble du cycle de vie des produits en tenant compte de la situation dans tous les États membres, ce qui inclut des mesures relatives à la conception intelligente des produits, à leur réutilisation et à leur réparation, au recyclage, à la consommation durable, à la politique des déchets, aux niveaux de recyclage, à l'utilisation intelligente des matières premières, à la mise en place de marchés plus solides pour les matières premières secondaires ainsi que des mesures sectorielles spécifiques.
La population, les entreprises, toutes les parties intéressées, gouvernementales ou non, ainsi que les pouvoirs publics sont invités à répondre à des questions relatives aux différents éléments du cycle économique et à leur rôle dans la transition vers une économie circulaire. Une consultation publique distincte relative aux distorsions du marché des déchets est déjà en cours et ouverte à toutes les parties prenantes intéressées.

http://ec.europa.eu/environment/consultations/closing_the_loop_en.htm


Le 25 juin 2015, la Commission organisera également à Bruxelles une conférence des parties prenantes dont les résultats alimenteront la consultation.La conférence est ouverte à toutes les parties prenantes désireuses de contribuer à l'élaboration de la politique européenne dans ce domaine.
La consultation sera ouverte jusqu'au 20 août 2015.

La Commission présente le projet de budget de l'UE pour 2016, axé sur l'emploi, la croissance, la migration et l'action au niveau mondial

La Commission a présenté aujourd'hui un projet de budget de l'UE pour 2016 d'un montant de 143,5 milliards d'euros en crédits de paiement, destiné à soutenir la relance de l'économie européenne et à contribuer à l'amélioration de la qualité de vie en Europe et ailleurs dans le monde. Les fonds seront investis dans la stimulation de l'innovation, la création d'emplois, la promotion de la convergence entre les États membres et entre les régions, la gestion plus efficace de la migration et le renforcement du rôle de l'UE en tant qu'acteur mondial. Cette proposition prévoit également des contributions au Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), qui est la clé de voute du plan d'investissement pour l'Europe. Le projet présenté ce jour sera transmis au Parlement européen et aux États membres de l'Union, qui arrêteront ensemble le budget définitif.
Stimuler l'emploi, la croissance et l'investissement
Les grandes lignes du projet de budget de l'UE pour 2016 sont les suivantes:
Attribution de près de la moitié des crédits (66,58 milliards d'euros) à la stimulation de la croissance, de l'emploi et de la compétitivité.
Soutien aux priorités politiques de la Commission européenne, telles que l'Union de l'énergie et le marché unique numérique, par le biais de programmes comme le mécanisme pour l'interconnexion en Europe (1,67 milliard d'euros en 2016).
Affectation d'un montant de 1,8 milliard d'EUR (+ 30 % par rapport à 2015) à Erasmus+, le programme européen pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport, grâce auquel plus de 4 millions de personnes peuvent travailler et étudier dans toute l'UE sur la période 2014-2020.
Amélioration de la compétitivité par le biais de la recherche et de l'innovation grâce à des programmes tels qu'Horizon 2020 (10 milliards d'euros en 2016, en hausse de 11,6 % par rapport à 2015).
Enveloppe de 2 milliards d'euros en engagements et de 500 millions d'euros en paiements pour le fonds de garantie de l'EFSI, en vue de mobiliser 315 milliards d'euros d'investissements pour l'Europe. Le règlement EFSI (notamment les aspects budgétaires de la nouvelle structure d'investissement) fait actuellement l'objet de négociations entre le Parlement européen et les États membres.
Affectation d'une somme totale de 42,86 milliards d'euros à l'agriculture.
Pour en savoir plus :

L'Europe peut mieux réglementer

Par Frans Timmermans, vice président de la commission européenne

L'Europe est mesure de mieux réglementer, pour faciliter la vie des entreprises et des citoyens.

Cette semaine, la Commission a adopté son programme pour une meilleure réglementation, qui constitue l'une de ses dix priorités pour 2015. Par rapport au «marché unique numérique» ou à «l'Union de l'énergie», ce programme peut sembler moins glamour, mais il est en fait très important et changera réellement la vie quotidienne des gens. Les réformes qu'il prévoit modifieront la manière de légiférer de l'UE.
Nous voulons donner davantage la parole aux citoyens, aux entreprises, aux ONG, aux autorités locales et à toute personne concernée par la réglementation de l'UE dans sa vie quotidienne. Nous voulons qu'ils puissent nous dire ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, mais plus important encore, comment ils souhaiteraient voir améliorer les choses. Peut-être sont-ils accaparés par les formulaires papier et souhaiteraient-ils que nous instaurions un système de traitement en ligne? Ou peut-être trouvent-ils que l'homologation de nouveaux produits prend trop de temps et ont-ils des idées pour mettre en place un système plus rapide mais tout aussi sûr?

Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-europe-peut-mieux-reglementer-478803.html

Attestation EuroMobipro

Cet arrêté crée à titre expérimental une attestation dénommée « EuroMobipro », jointe au diplôme du baccalauréat professionnel destinée aux élèves d’un établissement public ou privé sous contrat, apprentis dans un centre de formation d’apprentis ou une section d’apprentissage habilités, stagiaires de la formation professionnelle continue dans un établissement public indiquant qu’ils ont effectué une partie de leur période de formation dans le cadre d’une mobilité.

>>Lire l’arrêté du 13 avril 2015

Évaluation de la politique de cohésion: les régions de l'UE, la présidence lettone et la Commission estiment qu'il est temps de simplifier les procédures et d'accélérer la mise en œuvre du programme urbain

La commission de la politique de cohésion territoriale (COTER) du Comité européen des régions, réunie à Riga, a dressé le bilan des négociations relatives aux programmes opérationnels pour la période 2014-2020
 
La simplification radicale des procédures administratives de la politique de cohésion, une vision plus claire de la façon dont les nouveaux outils, tels que les investissements territoriaux intégrés, devraient fonctionner ainsi que l'adoption rapide d'un programme urbain pour l'UE: telles sont les priorités mises en avant par les membres de la commission COTER lors d'une réunion qui s'est tenue le 12 mai à Riga. Au cours de cette rencontre, le ministre letton du développement régional, M. Kaspars Gerhards, a également souligné l'importance des travaux entrepris par la présidence lettone de l'UE en coopération avec le Comité européen des régions (CdR) pour évaluer la mise en œuvre de la réforme de la politique de cohésion de l'UE.
 
La Commission européenne met la dernière main à l'adoption des programmes d'investissement élaborés par les gouvernements nationaux, régionaux et locaux, qui exploiteront plus de 350 milliards d'euros de fonds mis à disposition au titre de la politique de cohésion de l'UE pour la période 2014-2020. Le CdR s'attelle à réaliser une évaluation préliminaire de l'exercice de programmation, afin de comprendre quelles sont les tendances principales dans les stratégies d'investissement des régions et des villes et d'examiner l'incidence des nouvelles réglementations adoptées en 2013.

Pour plus d'informations:  Galerie photos

 

Ateliers Pôle Emploi International Landes et Pyrénées Atlantiques pour juin

Des ateliers pour vous aider à préparer et concrétiser votre démarche de mobilité…
 
« Organiser sa recherche d’emploi à l’international » : 1er juin de 8h30 à 12h30
Se poser les bonnes questions, s'informer sur les statuts juridiques (protection sociale), identifier les sources d’informations et prendre connaissance des programmes de mobilité.
Agence Pôle Emploi Mont-de-Marsan, 105 rue Renée Darriet 40 004 Mont de Marsan

« Vivre et travailler au Canada » : 1er juin de 13h30 à 16h30
Présenter les opportunités d’emploi et les procédures d’immigration par territoire et province. Lister les organismes utiles.
Agence Pôle Emploi Mont-de-Marsan, 105 rue Renée Darriet 40 004 Mont de Marsan
 
« Organiser sa recherche d’emploi à l’international » : 24 juin de 8h30 à 12h30
Se poser les bonnes questions, s'informer sur les statuts juridiques (protection sociale), identifier les sources d’informations et prendre connaissance des programmes de mobilité.   
Agence A2S Biarritz Forêt, 15 allée de la Forêt - Viaduc de la Négresse - 64200 Biarritz

« CV, lettre de motivation et entretien en anglais » : 24 juin de 13h30 à 16h30
Aider à la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation en anglais et simulations d’entretien.
Les candidats doivent si possible venir avec un CV et une lettre imprimés.
Agence A2S Biarritz Forêt, 15 allée de la Forêt - Viaduc de la Négresse - 64200 Biarritz

Inscription obligatoire avec votre numéro d’identifiant,
auprès de votre agence ou via le Pole Emploi International :
pei-sudaquitaine.64004@pole-emploi.fr / Téléphone : 05 59 46 33 23

Rapport sur la mise en oeuvre du processus de Bologne pour l'Education Supérieure en Europe en 2015

Ce rapport donne un aperçu de l'état de mise en œuvre du processus de Bologne à travers les 47 pays de l'Espace européen de l'enseignement supérieur (EEES ) . Il fournit des informations qualitatives et quantitatives complètes sur tous les principaux aspects de la réforme de l'enseignement supérieur visant à un EEES qui fonctionne bien. Le rapport a été élaboré par Eurydice , Eurostat et Eurostudent pour la Conférence ministérielle à Erevan (14-15 mai 2015) et le travail a été supervisé par le Groupe de suivi de Bologne ( BFUG ) .

Pour lire le rapport (en anglais) : EN

4ème édition des Assises européennes de la coopération décentralisée

Les assises de la coopération décentralisée, organisées conjointement par le Comité des régions et la Commission européenne, se dérouleront sur deux demi-journées, les 1ers et 2 juin 2015, à Bruxelles (Belgique). Cet évènement représente une opportunité unique de rassembler des représentants des gouvernements locaux et régionaux de l’UE et des pays partenaires pour échanger leurs vues et poursuivre le dialogue politique avec les institutions européennes sur la politique communautaire de développement.

Les membres de PLATFORMA seront une nouvelle fois mobilisés dans l’organisation de cette 4ème édition. La Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) en particulier, sera présente à travers l’organisation d’une table ronde, l’après-midi du 1er juin,  sur « l’après-2015: L'universalité et l'approche territoriale du développement ». Plusieurs membres seront représentés dans les tables rondes et évènements parallèles.

Lors de l’après-midi du 2 juin, PLATFORMA organise un séminaire thématique parallèle sur « le dialogue et renforcement des capacités des autorités locales et régionales ».

Les inscriptions pour les Assises de la coopération décentralisée sont à présent ouvertes sur le Portail de la coopération décentralisée du Comité des régions (uniquement disponible en anglais).

Rapport sur le temps d'enseignement en fonction des matières dans l'Europe

Une analyse de la durée recommandée d'instruction annuel suggère que les pays mettent l'accent, de manière  très similaire, sur les compétences de base dans l'enseignement obligatoire.
Au niveau primaire, c'est la lecture, l'écriture et la littérature (environ 25% du temps total d'instruction) qui sont privilégiées dans la majorité des pays. Les mathématiques prennent la deuxième plus grande part du temps total d'instruction, environ 15%.
De nombreux pays mettent davantage l'accent sur les langues au niveau secondaire plutôt qu'au niveau primaire.
Ce rapport comprend des informations sur le temps d'instruction avec des fiches de données nationales, et des notes spécifiques sur certain pays. Les données sont présentées dans des diagrammes, détaillant le temps d'instruction par pays, par grade et par sujet. La collecte des données a eu lieu dans les 28 États membres de l'UE ainsi que l'Islande, le Liechtenstein, le Monténégro, la Norvège, la Serbie et la Turquie.
La collecte des données était une entreprise commune entre le réseau Eurydice et l'OCDE (réseau NESLI). L'année de référence est 2014/15.

Pour lire le rapport (en anglais) : cliquez ici

Séminaire intensif sur l'UE

Le collège d'Europe propose plusieurs séminaires intensifs pour tout connaître sur l'Union Européenne :

All you need to know about the EU, its decision-making process and policies! Choose from the one- to the three-week course tailored to your level of experience.

Register by 31 March 2015 and benefit from a 10% discount!

Registrations open till 8 June 2015. 10-15-20% discounts for groups, former participants, College of Europe Alumni and EU Officials.

Formation, éducation, orientation : Comment dépasser les idées reçues ?

La 20e Université de la formation, de l'éducation et de l'orientation (UFEO) se déroulera les 9 et 10 juin 2015 au Centre régional Vincent Merle pour l'orientation, la formation et la connaissance des métiers, à Pessac (33).

« Formation, éducation, orientation : Comment dépasser les idées reçues ? » sera le thème de l'édition 2015 de ce rendez-vous annuel des décideurs publics, professionnels de la formation, de l'orientation et de l'emploi, universitaires et chercheurs de la relation formation-emploi.

Une 20e édition, organisée par Aquitaine Cap Métiers sous l'égide d'un comité scientifique, qui accueillera plus d'une vingtaine de personnalités, dont : François DUBET, sociologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Alain D'IRIBARNE, docteur en science économique, directeur de recherche au CNRS, Jean-Louis NEMBRINI, ancien directeur général de l'enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l'Education nationale, Eric VERDIER, directeur de recherche CNRS au Laboratoire d'économie et de sociologie du travail (LEST), Université Aix-Marseille, Pierre FERRACCI, président du Conseil national éducation-économie (CNEE), Jean-Marie MARX, président du Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles (CNEFOP), André CHAUVET, consultant…

Cette approche autour des idées reçues sur l'éducation, la formation et l'orientation permettra à la fois de marquer la date anniversaire des 20 éditions de l'UFEO et d'organiser les échanges avec un regard prospectif et une mise en débat des évolutions constatées ces 20 dernières années.

 L'agence Erasmus+ France / Education & Formation est partenaire de cet événement.

Valorisez votre projet linguistique avec le Label européen des langues

Depuis plus de 10 ans maintenant, l'Agence Erasmus+ France / Education & Formation organise le label européen des langues, récompensent les projets pédagogiques les plus innovants, en matière d'apprentissage et d'enseignement des langues étrangères et qui concernant toutes les langues y compris les langues non européennes, tout type de structure (établissements scolaires, entreprises, universités etc.) et tout public.
Trois critères pour être labellisé : innovation, pertinence et transférabilité du projet dans d'autres contextes éducatifs, pour d'autres langues et d'autres publics.
Afin de valoriser votre projet linguistique à l'échelle nationale et européenne, envoyez votre candidature avant le 15 juillet 2015 minuit. 
Les responsables des projets primés se verront remettre le label européen lors d'un évènement prestigieux organisé par l'Agence Erasmus +France / Education & Formation.
De nombreux partenaires ont déjà rejoint le Label européen des langues : CIEP, eTwinning, ESN, CANOPE, Jeunes européens, Fondation Alliance française, Primlangues, Emilangues, Educavox.

L'agence recherche encore des partenaires pour la promotion des projets labelisés dans le secteur "entreprise". si vous êtes intéressé, merci de contacter : pauline.baudou@agence-erasmus.fr

Plus d'informations et candidature 

Et si votre avenir était au Québec?

Le Bureau d’immigration du Québec à Paris, en collaboration avec Pôle Emploi International de Bordeaux, vous invite à une séance d’information sur la vie et le marché du travail au Québec ainsi que sur les démarches d’immigration.
Vous avez envie de relever de nouveaux défis dans une société dynamique?

Le 11 juin 2015 à 19 h 00
Mairie de Bordeaux - Annexe du Grand Parc - Salle
municipale - Place de l'Europe
33000 BORDEAUX


Inscription en ligne gratuite, mais obligatoire sur le site :
www.immigration.quebec.fr

ATELIERS MOBILITE INTERNATIONALE Juin 2015

Le 3 juin à 13h30 : « Vivre et travailler au Royaume-Uni »
Découverte des conditions de vie et de travail au Royaume-Uni, le régime européen de coordination en matière de sécurité sociale, l'accès au marché du travail, les techniques de recherche d'emploi propres au pays.

Le 23 juin à 13h30::« Organiser sa recherche d’emploi à l’international »
Comprendre les différents statuts quand on travaille à l'étranger, découvrir les notions de protection sociale et fiscale, voir les différentes dimensions à étudier pour valider et mettre en œuvre un projet de mobilité Internationale


Le 25 juin à 13h30 : « Vivre et travailler au Canada »
Découverte du pays, des conditions de vie et de travail, de la culture, des procédures d'immigration permanente et d'immigration temporaire, des techniques de recherche d’emploi spécifiques au pays.


P.E.I. 36 Rue des Terres de Borde à Bordeaux
Inscription (obligatoire) dans votre agence ou en envoyant un mail à eei.bordeaux@pole-emploi.fr avec votre numéro d’identifiant

«Europe pour les Citoyens 2014-2020 »

La Région Nord-Pas de Calais organise une journée d'information sur le programme européen


«Europe pour les Citoyens 2014-2020 »
le 11 juin 2015 dans les salons de réception à 9h30


en collaboration avec  le CIDEM- Association Civisme et Démocraties, désigné par le Ministère des Affaires étrangères et européennes comme « Point national d'information » de ce programme.

L'objectif général de ce programme est de rapprocher l'Union de ses citoyens, les objectifs généraux du programme sont :
• Permettre aux citoyens de mieux comprendre l'Union, son histoire et sa diversité ;
• Promouvoir la citoyenneté européenne et améliorer les conditions de la participation civique et démocratique
à l'échelle de l'Union.

Toutes les organisations à but non lucratif et organismes publics (collectivités territoriales,...) sont éligibles.

Vous pouvez dès à présent vous pré-inscrire  sur la boîte mail : europe@nordpasdecalais.fr

Le programme détaillé de la journée vous parviendra prochainement

Plus d'informations
• Site de 'Agence exécutive « Education, audiovisuel et culture » (Agence EACEA)
http://eacea.ec.europa.eu/europe-for-citizens_en
• Site du CIDEM, point national d'information pour le programme
http://europepourlescitoyens.org/

Stage de formation animateur-interprète 4-13 sept. à Berlin

Fondé en 1945, le Bureau International de Liaison et de Documentation est la plus ancienne association franco-allemande. Dans le cadre de nos activités, nous organisons tous les ans, sous l'égide de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, un stage de formation d'animateurs-interprètes.

Ce stage, composés de 10 participants francophones et de 10 participants germanophones et d'une durée d'une semaine, apporte un complément théorique et pratique aux amateurs d'Interprétariat et de culture franco-allemands. Ils n'ont pas la prétention de concurrencer les cycles de formation universitaire, néanmoins, un bon niveau dans les deux langues est exigé.

Ce stage se déroule du 4 au 13 septembre 2015 à Berlin pour la formation d'Animateur-Interprète.

Pour en savoir plus : http://www.ofaj.org/stages-animateur-interprete

http://www.bild-documents.org/index.php/formations/animateur-interprete

34,6 millions d'euros du FEDER pour un hôpital conforme aux normes parasismiques à Fort de France

La Commission Européenne a approuvé un investissement de 34,2 millions d'euros du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pour construire un nouveau bâtiment hospitalier de près de 29 000 m2 conforme aux normes de protection sismique sur le site du CHU de Martinique, à Fort de France. Le projet devrait être terminé à la fin de 2015.
La Commissaire à la Politique régionale, Corina Creţu, a commenté: « Après les terribles tremblements de terre en Haïti et plus récemment au Népal, il est indispensable que les zones à risque comme la Martinique soient pourvues d'hôpitaux capables de résister à des tremblements de terre. Grâce aux Fonds structurels européens, cet hôpital construit aux normes antisismiques en vigueur restera totalement opérationnel et performant en cas de catastrophe naturelle survenue sur l'île ou dans la région, ce qui contribuera à sauver des vies.»
Cet investissement sera financé par le programme opérationnel d'intervention du Fonds européen de développement régional (FEDER) au titre de l'objectif «convergence » dans la région Martinique en France, au titre de l'axe prioritaire «Compenser les surcoûts induits par l'ultra-périphérie et les autres handicaps structurels» du programme opérationnel. L'Union européenne via le FEDER cofinance le projet à hauteur de 34,6 millions d'euros, le coût total du projet étant de 138 millions d'euros.

Liens utiles:
Grands projets cofinancés par l'UE

Le Conseil européen en 2014

Dans le document "Conseil européen en 2014", le président du Conseil européen , Donald Tusk, et l'ancien président Herman Van Rompuyshare donnent leur point de vue sur les événements qui ont marqué l'année et le président Tusk met en évidence les principales questions que l'UE devra affronter en 2015. Au cours de l'année 2014 , les dirigeants de l'UE ont principalement travaillé sur l'Ukraine, le climat et l'énergie, l'économie, et la fixation d'un ordre du jour pour les prochaines années.
La publication comprend également toutes les conclusions et les déclarations émises par les chefs d' État ou de gouvernement en 2014 au Conseil européen et est disponible en 23 langues .

Téléchargez-le ici : www.consilium.europa.eu/en/documents-publications/publications

Lancement des Journées européennes du développement à Bruxelles

La 9e édition des Journées européennes du développement (JED15), principal forum consacré en Europe à la coopération internationale et au développement, aura lieu les 3 et 4 juin à Bruxelles sur le site de Tour & Taxis. Parmi les intervenants de haut niveau qui participeront à l'événement, citons Jean-Claude
Juncker, président de la Commission européenne, Martin Schulz, président du Parlement européen, Sam Kutesa, président de la 69e Assemblée générale des Nations unies et Melinda Gates, cofondatrice de la
fondation Bill and Melinda Gates. Les JED15 fourniront aux membres de la communauté internationale l'occasion de discuter et d'échanger
leurs points sur le futur développement mondial, et ce à point nommé avant que des décisions importantes ne soient prises à Addis-Abeba, New York et Paris à la fin de cette année.

L'événement:
Cette année, les Journées européennes du développement constitueront l'événement phare de l'Année européenne du développement 2015 (#EYD2015).
Les participants aborderont des questions telles que les conditions propices à une croissance durable, la promotion des droits universels et fondamentaux ou la façon dont une coopération accrue de tous les
acteurs peut contribuer à éradiquer la pauvreté et à réduire les inégalités.
Dans un village témoin composé de 50 stands, des organismes du secteur du développement feront la démonstration des avantages procurés par la coopération internationale au niveau de l'UE, en présentant
des projets innovants et des initiatives de recherche. Des animateurs de jeunesse du monde entier seront invités à participer à l'événement et à faire connaître la vision de l'avenir qu'ils souhaitent bâtir.
Chaque année, les JED réunissent environ 5 000 participants venant de plus de 140 pays et représentant 1 200 organismes des secteurs du développement, de la coopération, des droits de l'homme et de l'aide
humanitaire.
Les sources:
Informations sur le programme et les intervenants:
http://eudevdays.eu/
Un guide destiné aux médias est disponible à cette adresse:
http://eudevdays.eu/doc/EDD15_Media_Guide.pdf
Il est obligatoire de s'inscrire et ce avant le 21 mai.
Les contacts:
Alexandre Polack, + 32 229 90677,
alexandre.polack@ec.europa.eu
Sharon Zarb, +32 229 92256,
sharon.zarb@ec.europa.eu

Les droits fondamentaux au centre des politiques de l'UE grâce à la Charte européenne

La Commission européenne a publié, ce jour, le rapport 2014 sur l'application de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne.
La nouvelle Commission s'attache à garantir une protection et une promotion efficaces des droits fondamentaux dans l'Union européenne. En outre, elle organisera, chaque année, un colloque sur les droits fondamentaux afin d'éveiller les consciences et d'approfondir le débat. Le premier colloque, qui aura lieu les 1er et 2 octobre 2015, sera axé sur la promotion de la tolérance et du respect, et mettra particulièrement l'accent sur la prévention de l'antisémitisme et de l'islamophobie et sur la lutte contre ces phénomènes.
L'édition 2014 du rapport marque également l'introduction d'une section sur l'importante question d'actualité des droits fondamentaux dans la sphère numérique. En effet, si la révolution numérique a ouvert des perspectives pour tous (entreprises, citoyens et société dans son ensemble), elle a également fait naître des préoccupations quant à l'effectivité de la protection des droits fondamentaux au sein de cet environnement. Or chacun a le droit de bénéficier d'une protection suffisante de leurs droits fondamentaux en ligne et hors ligne, ce qui comprend notamment la protection des données à caractère personnel, garantie par l'article 8 de la charte.
Par ailleurs, les juridictions de l'Union européenne se sont référées à la charte dans 210 de leurs décisions en 2014, soit un chiffre en progression par rapport aux années précédentes: 114 en 2013, 97 en 2012 et 43 en 2011. Cette évolution constitue un pas important sur la voie d'un système plus cohérent de protection des droits fondamentaux qui garantisse un même niveau de protection dans l'ensemble des États membres, chaque fois que le droit de l'Union est mis en œuvre.
Les juges nationaux jouent, eux aussi, un rôle essentiel dans la défense des droits fondamentaux et du principe de l'État de droit. En 2014, en effet, les tribunaux nationaux des États membres ont fait référence à la Charte comme source d'orientation et d'inspiration dans un nombre croissant d'affaires.

Pour de plus amples informations:
Rapport 2014 sur l'application de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne
Fiche récapitulative
Eurobaromètre: http://ec.europa.eu/justice/fundamental-rights/files/2014_charter_eurobarometer_en.pdf

Concours photo : Living Together

«Vivre ensemble» est le thème de l'édition 2015 du concours de photo du groupe PSE, qui donne la chance aux talents émergents et confirmé de toute l'Europe pour capturer à travers leurs images une des valeurs fondatrices de l'Union européenne, qui est , Unie dans la diversité.

Tous les Européens doivent être considérés comme égaux, indépendamment de leur sexe, l'origine raciale ou ethnique, la religion ou les convictions, un handicap, l'âge ou l'orientation sexuelle. Égalité et non-discrimination sont des principes fondamentaux qui sont inscrits dans nos traités européens et la Charte des droits fondamentaux de l'UE, et ils ne doivent pas rester vains mots, mais se traduire dans la vie quotidienne, partout dans l'UE

Voilà pourquoi nous avons besoin de votre aide! Capturez votre idée du «vivre ensemble» avec votre appareil et essayer de gagner des prix comme un voyage à Bruxelles pour deux et matériel photographique d'une valeur de € 2,000.

Pour voir le règlement et vous inscrire : http://bit.ly/1GEIypr

et en français : http://pes.cor.europa.eu/documents/LivingTogether/livingtogether-rules_fr.pdf

L'Union Européenne s'engage contre les sacs plastiques

Ils prennent seulement cinq secondes à être fabriqués et sont utilisés seulement cinq minutes, mais ils prennent 500 ans à se décomposer complètement. En moyenne, chaque personne en Europe utilise 190 sacs en plastique par an. Cela équivaut à 100 milliards de sacs, dont huit milliards qui finiront dans les lacs et les rivières ou dans la campagne et sur les routes . Les effets sont alarmants, comme des animaux marins et les oiseaux confondent ces sacs avec la nourriture et l'ingèrent. Des études ont montré que 94% des oiseaux dans la mer du Nord avaient des sacs plastique dans leur estomac. Pour lutter contre ce problème , l'UE tente de réduire l'utilisation de sacs en plastique à travers l'ensemble de l'UE par la mise en œuvre d'une taxe obligatoire sur les sacs à usage unique en plastique à partir de 2018 ou en limitant l'utilisation des sacs par habitant à partir de 2019, cette vidéo vous présente ces actions : http://europarltv.europa.eu/

Internet des Objets

Public ciblé : PME, startups

La Commission européenne lance l'Alliance for Internet Of Things Innovation (AIOTI) qui a pour but de structurer et de coordonner, au niveau euro-péen, la recherche et l'innovation dans le domaine de l'internet des objets. Secteurs représentés : énergie, services, automobile, mobilité, éclairage, bâtiments, soins de santé... Pour encourager l'adhésion des PME et startups, la Commission européenne lance un appel à expression d'intérêt. Tous les acteurs qui veulent prendre une place dans le domaine de l'internet des objets en Europe ou qui souhaitent participer à des projets d'innovation en 2016 et 2017 sont invités à rejoindre cette alliance. C'est notamment au sein de cette alliance que se créeront les consortiums des futurs appels à projets sur l'internet des objets et ses applications.
Informations

La Commission européenne dévoile le nom des lauréats du prix 2015 de littérature de l'Union européenne Gaëlle Josse est la lauréate française

Le nom des lauréats de l'édition 2015 du Prix de littérature de l'Union européenne a été dévoilé au salon du livre de Londres. Les vainqueurs de cette année sont Carolina Schutti (Autriche); Luka Bekavac (Croatie); Gaëlle Josse (France); Edina Szvoren (Hongrie); Donal Ryan (Irlande); Lorenzo Amurri (Italie); Undinė Radzevičiūtė (Lituanie); Ida Hegazi Høyer (Norvège); Magdalena Parys (Pologne); David Machado (Portugal); Svetlana Zuchova (Slovaquie) et Sara Stridsberg (Suède).
Le prix récompense les meilleurs auteurs nouveaux et émergents en Europe, et s'ouvre à tous les pays participant à "Europe Créative", le programme de l'Union européenne pour les secteurs de la création et de la culture.
 
Parmi les heureux élus, saluons Gaëlle Josse, récompensée pour son ouvrage "Le dernier gardien d'Ellis Island" aux éditions Noir sur Blanc. Venue à la littérature par la poésie, cette écrivaine de 54 ans, nous livre un récit vif et intuitif. Dans ce petit opuscule, l'auteure nous plonge dans le New-York des années 50. Elle nous relate les tiraillements du dernier gardien d'Ellis Island, célèbre centre de réception des immigrants au large de la Big apple.
 
Tibor Navracsics, Commissaire pour l'éducation, la culture, la jeunesse et le sport adresse : "[Ses] plus chaleureuses félicitations à tous les vainqueurs du Prix de littérature de l'Union européenne. Ce prix est unique, car il est le seul à récompenser de nouveaux auteurs venus de l'Europe entière, et ce indépendamment de leurs pays d'origine ou de leurs langues".

Pour en savoir plus : European Union Prize for Littérature 

Forum mondial de la démocratie du 18 au 20 Novembre 2015 - Appel à manifestation d'intérêt

Le Forum mondial de la démocratie est un rassemblement annuel organisé à Strasbourg, au cours duquel des leaders, des faiseurs d'opinion, des innovateurs sociaux, des militants de la société civile et des représentants des entreprises, des milieux universitaires et des médias sont invités à échanger leurs points de vue sur des questions essentielles ayant trait à la démocratie dans le monde.

La quatrième édition du Forum mondial pour la démocratie, qui aura lieu du 18 au 20 Novembre 2015, se concentrera sur les défis auxquels sont confrontées les démocraties dans la lutte contre les risques  liés à la sécurité sans compromettre la liberté et la stabilité démocratique.

Les organisations sont invitées à manifester leur intérêt à présenter un exemple , une initiative ou une idée  en lien avec ce thème , à forum_democracy@coe.int avant le 15 mai 2015.

Veuillez lire le document de réflexion du Forum ou visiter les sites suivants pour plus d'informations sur le Forum mondial de la démocratie 2015 : 

www.world-forum-democracy.org

www.facebook.com/wfdemocracy

Pour plus d'information, vous pouvez contacter : Kati Ormos  à  katalin.ormos@coe.int

2015 ANNEE EUROPÉENNE DU DÉVELOPPEMENT

tl_files/documents/logo_AED.jpg

A l’aube d’un nouveau cadre pour le développement et alors que les Objectifs du Millénaire pour le développement arrivent à leur terme, l’Union européenne a dédié, pour la première fois depuis 30 ans, une année européenne à une politique extérieure de l’Union : la politique d’aide au développement et de coopération.

Le site web de L'Année européenne du développement vous invite à explorer le monde dynamique et multiple de la coopération au développement de l'UE. Rencontrez nos partenaires de toute l'Europe, lisez des témoignages du monde entier et découvrez comment vous pouvez participer.

Vous pouvez enrichir de vos idées et réflexions les débats nationaux et internationaux sur le développement, vous engagez dans un organisme actif dans le déveleoppement, etc

En savoir + : https://europa.eu/eyd2015/fr

ANNÉE EUROPÉENNE DU DÉVELOPPEMENT EN FRANCE

tl_files/documents/logo_AED.jpgLe site officiel en France vous informe sur les objectifs et le programme de cette année, sur les organisations impliquées et les projets mis en oeuvre en 2015, ainsi que sur l'aide au développement en France et en Europe. Il a été réalisé par Toute l'Europe.

http://www.developpement2015.fr

APPEL À CANDIDATURES ERASMUS+ « PRIMERA + »

L'INSUP Formation organise avec le soutien de l'Union européenne et le conseil régional d'Aquitaine des stages professionnels et linguistiques en Europe.

Ce programme de formation comprend : 1 semaine de préparation linguistique et culturelle en France et un module de perfectionnement à l’étranger , 13 semaines de stage en entreprise à l’étranger

Conditions de participation :
- Être demandeur d'emploi inscrit dans un Pôle Emploi ou une Mission locale d’Aquitaine, résidant en Aquitaine
- Posséder une qualification professionnelle de niveau BEP minimum
- Être motivé par une expérience professionnelle à l'étranger
- Posséder un niveau de connaissances en langue orale et écrite du pays souhaité ou en anglais permettant une immersion directe en entreprise.

Les prochaines sessions auront lieu en mars, avril, juin et septembre 2015.

Pour déposer sa candidature, adresser un CV récent avec photo et une lettre de motivation à l’attention de Gisèle Massol : mobilite@insup.org

 

Approbation du programme national de Développement rural

tl_files/image-contenu/EuropeDirect.jpg

Pour en savoir + : Lire le communiqué de presse qui vient de paraitre :

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-4424_fr.htm

- La Fiche concernant l'adoption du Programme Spécifique du Réseau Rural National 2014-2020 pour la France : http://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020/country-files/fr/factsheet-rural-network_fr.pdf

A signaler ! Le cadre national étant toujours en cours de discussion avant de pouvoir déboucher sur l'approbation des programmes régionaux.

ENGLISH FOR SCHOOLS

Donner envie d'apprendre l'anglais : telle est la vocation du site English for Schools créé par le CNED en partenariat avec le British Council.

C'est un outil en ligne pour l'apprentissage de l'anglais conçu pour les enfants, leurs parents et les enseignants de l'école élémentaire.

http://kids.englishforschools.fr/

FONDS DE COOPERATION AQUITAINE/ QUEBEC

Objectifs :

- renforcer les échanges entre l’Aquitaine et le Québec, en accompagnant les acteurs associatifs, économiques et institutionnels aquitains dans le développement de projets de coopération avec des partenaires issus de ces régions.

- soutenir la réalisation de projets de coopération structurants, engageant les acteurs des différents territoires dans des relations durables.

Bénéficiaires : Associations, 
 entreprises
, établissements publics (universités, lycées, etc.), 
 collectivités locales, 
 chambres consulaires. Les porteurs de projets doivent impérativement avoir leur siège en Aquitaine.

Pas de date limite de dépôt des dossiers : possibilité de déposer toute l’année

Domaines éligibles pour le Québec :
 Développement économique et innovation, 
éducation et formation professionnelle
, recherche et enseignement supérieur,
 culture, 
 environnement, développement durable.

Contacts :

Pôle Affaires européennes et internationales
fci@aquitaine.fr
 Tél : 05 57 57 86 41
- Fax : 05 57 57 86 32

http://les-aides.aquitaine.fr/article647.html

LA LETTONIE ASSURE LA PRÉSIDENCE DU CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE

tl_files/image-contenu/Lettonie.jpg

Du 1er janvier au 30 juin, c'est à la Lettonie que revient la tâche de coordonner l'ordre du jour de l'Union Européenne.

En savoir +  sur le site de la Présidence : https://eu2015.lv/fr/

PROGRAMME DE TRAVAIL DE LA COMMISSION EUROPÉENNE

tl_files/image-contenu/EuropeDirect.jpgLe programme de travail de la Commission européenne a été présenté en session plénière du Parlement européen, le 16 décembre ; il prévoit de concentrer son action sur un nombre limité d'actions concrètes, et de retirer certaines propositions législatives en attente.

En savoir + : Communiqué de presse : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-2703_fr.htm

Programme de travail 2015 : http://ec.europa.eu/atwork/pdf/cwp_2015_fr.pdf


FONDS DE COOPERATION AQUITAINE /EMILIE ROMAGNE et HESSE

Objectifs :

- renforcer les échanges entre l’Aquitaine  ses régions partenaires (Hesse, Emilie Romagne), en accompagnant les acteurs associatifs, économiques et institutionnels aquitains dans le développement de projets de coopération avec des partenaires issus de ces régions. 

- soutenir la réalisation de projets de coopération structurants, engageant les acteurs des différents territoires dans des relations durables.

Bénéficiaires : Associations, 
 entreprises
,  établissements publics (universités, lycées, etc.), 
 collectivités locales, 
 chambres consulaires. Les porteurs de projets doivent impérativement avoir leur siège en Aquitaine.

Pas de date limite de dépôt des dossiers : possibilité de déposer toute l’année

Domaines éligibles pour la Hesse et l’Emilie-Romagne :
 Enseignement supérieur et recherche
 Education et formation professionnelle
 Culture
 Environnement, développement durable
 Economie
 Echanges citoyens

Contacts : 

Pôle Affaires européennes et internationales
fci@aquitaine.fr
Tél : 05 57 57 86 41
Fax : 05 57 57 86 32

http://les-aides.aquitaine.fr/article647.html

A LA DECOUVERTE DE L'EUROPE

tl_files/image-contenu/Decouverte.jpgÀ la découverte de l'Europe!


Cette brochure, pleine d'informations et d'illustrations colorées, donne un aperçu vivant de l’Europe et explique brièvement ce qu’est l’Union européenne et comment elle fonctionne.

DISPONIBLE GRATUITEMENT AU CENTRE EUROPE DIRECT CIJA - 125 cours Alsace et Lorraine à Bordeaux

En téléchargement sur : http://bookshop.europa.eu/fr/



EUROPE : LE MAGAZINE DES JEUNES CURIEUX

tl_files/image-contenu/curieux.jpgLe magazine des jeunes curieu ]et le cahier de l'enseignant

Ce magazine est destiné à des jeunes 13 à 18 ans : il leur permet de découvrir ce qu’est l’Union européenne, ce qu'elle signifie pour les citoyens au quotidien .

Un cahier spécifique est à la disposition les enseignants : il propose des explications complémentaires et des exercices.

DISPONIBLE GRATUITEMENT AU CENTRE EUROPE DIRECT CIJA - 125 cours Alsace et Lorraine à Bordeaux

En téléchargement sur : http://europa.eu/teachers-corner/12_15/index_fr.htm

CHEZ NOUS EN EUROPE

tl_files/image-contenu/Chez nous.jpgChez nous en Europe


Du drapeau de l’UE aux plats traditionnels de chaque pays de l’Union, cette brochure permet de familiariser les jeunes lecteurs à l’Union européenne de manière intéressante et colorée. Elle présente des informations intéressantes sur le rôle de l’UE dans différents domaines.

Faire correspondre la langue, le drapeau et la nourriture à chaque pays permettra également d’intéresser les enfants de 6 à 9 ans.

DISPONIBLE GRATUITEMENT AU CENTRE EUROPE DIRECT CIJA - 125 cours Alsace et Lorraine à Bordeaux

E-TWINNING

tl_files/image-contenu/ETwinning.pngE-Twinning est une action de la Commission européenne qui appartient au programme Erasmus +.

Elle aide les professeurs des 32 pays participants à entrer en relation et à mener des projets collaboratifs d'échange à distance avec leurs classes.

C'est aussi un réseau social d'enseignants motivés, innovants ; professeurs de toute discipline, tout niveau depuis la maternelle à la terminale, quelle que soit la langue utilisée. Ce réseau permet des échanges dans le cadre des projets mais aussi dans un cadre informel avec des forums, des groupes, des formations.

La plateforme eTwinning est gratuite.

En savoir + :  http://www.etwinning.fr 

 Contact 
Bureau national : contact@etwinning.fr-

En Aquitaine avec l'Europe

A voir : le webdocumentaire « En Aquitaine avec l'Europe »

Les thèmes proposés  (Dépassons les frontières / Progressons ensemble / Inventons demain/ Préservons notre qualité de vie) sont illustrés  par 18 reportages avec des témoignages sur des projets locaux cofinancés par l'Europe .
L’Europe, c'est quoi : une journée d'Aquitains avec l'Europe / les idées reçues des Aquitains sur l'Europe / le circuit animé du financement européen
Et des infos pour aller plus loin : des ressources locales pour s'informer, déposer un projet, participer...

Disponible en 7 langues.

http://enaquitaineavecleurope.eu

A LIRE : BD PARTENAIRES

tl_files/image-contenu/Partenaires.jpgUne bande dessinée de projets concrets soutenus par l'Union européenne.

Les six histoires réunies dans cet album, basées sur des projets réels, illustrent l’action de l’Union européenne pour réduire le

A télécharger : http://bookshop.europa.eu/fr/home/Rubrique « BD »s différences de niveau de vie et soutenir les régions dans leur développement

Carte européenne d’assurance maladie : Téléchargez l’application!

Vous partez en vacances dans l'Union européenne : pensez à votre carte européenne d'assurance maladie et téléchargez l'application
L’application CEAM donne accès aux numéros de téléphone d’urgence ainsi qu’à des informations sur la CEAM, les soins pris en charge et leur coût, les modalités de remboursement et les services auxquels s’adresser en cas de perte de la carte. Elle couvre les 28 États membres de l'Union, l’Islande, le Lichtenstein, la Norvège et la Suisse. Elle est disponible dans 25 langues et permet à son utilisateur de passer d’une langue à une autre. Il convient toutefois de rappeler que l’application ne remplace pas la CEAM.
http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=559&langId=fr